L'univers féérique, c'est bon pour les zygomatiques...

Publié le par Armande

   Celsmoon m'a offert avec les deux livres suivants quelques joyeuses soirées où mes gloussements répétés ont fini par intriguer ma Moitié qui partage ma couette et donc subit les effets secondaires de mes lectures... Je crois que la poudre de fée a aussi un pouvoir hilarant !

livres de fées séchées

   Par lequel commencer ? Allez, je me décide pour Le Livre des Fées Séchées de Lady Cottington. La couverture est épaisse et imite le cuir qui recouvrait les herbiers des demoiselles de bonne famille des siècles passés. Seulement voilà, à l'intérieur, point de fleurettes mais des fées, des gobelins, des elfes que notre miss Cottington a enfermés entre les pages. Sa méthode est très simple. Elle attend, le livre ouvert sur les genoux, en apparence absorbée par ce qu'elle lit et dès qu'une fée, un peu curieuse, s'approche... Je laisse la parole à notre jeune Lady, encore enfant : "Il i en a une qui s'est posé sur mon livre et j'ai fait  SNAP ! J'ai refermé le livre d'un coup sek et j'ai atrapé la fée." Les années passant, l'orthographe et la syntaxe de la collectionneuse s'améliorent et elle nous narre avec talent les vilains "tours" que lui jouent les petites créatures ailées. Je n'en dévoile pas plus, il s'agit d'affaires où la chair a son importance...

Tout est drôle dans cet album, les textes aussi bien que les illustrations de fées coquines ou d'immondes gobelins.

mécomptes de fées

   Cette première lecture achevée, j'ai ouvert Mécomptes de fées de Terry Pratchett et ne l'ai refermé qu'avec un terrible regret ! J'ai dû quitter le trio infernal inventé par un auteur à l'imagination débordante. Ah, Mémé Ciredutemps, Nounou Ogg et Magrat Goussedail, mes sorcières "bien-aimées", vous allez me manquer. Ces trois "charmants" spécimens sont chargés dans le roman d'empêcher le mariage d'une certaine Ilion avec un grand-duc dont l'identité n'est pas claire. Il aurait du sang de crapaud que cela ne m'étonnerait pas. Pour mener à bien cette mission, il leur faut voyager et atteindre Genua, une ville en apparence de conte de fée et parvenir à soustraire la jeune servante à cette union contre nature. L'histoire, en elle-même, est plaisante mais ce qui a déclenché mes gloussements à répétition, ce sont les situations plus rocambolesques et invraisemblables les unes que les autres et l'incroyable verve de l'auteur... Un vrai bonheur de lecteur !

Merci Celsmoon pour cette version extrêmement distrayante du monde des fées...

Publié dans swap

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Hambre 25/05/2010 14:29


Je note le 1er.


Ankya 20/04/2010 10:20



Ca donne envie !!!



Armande 20/04/2010 17:51



Succombe à la tentation !



Kikine 20/04/2010 02:31



Oui quels chouettes livres et j'aime vraiment beaucoup Terry Pratchett ;)



Armande 20/04/2010 17:51



J'ai été super gâtée par Celsmoon !



celsmoon 19/04/2010 11:52



Heureuse que les fées t'ont fait rire :)



Armande 19/04/2010 18:39



Tu as très bien choisi les deux livres ! Encore merci !



bladelor 19/04/2010 10:42



J'ai adoré ce Livre des fées séchées qui en plus d'être drôle est très beau. Jamais lu Terry Pratchett, faudra que je m'y mette un jour.



Armande 19/04/2010 18:37



Je connaissais Terry Pratchett mais pas ce livre, qui est très drôle !