Des cartes mille fois rebattues...

Publié le par Armande

  flamants.jpg

 

  La quatrième de couverture, éternelle tentatrice, m'avait laissé espérer le meilleur : une vision moderne et poétique de Bombay... Au final, j'ai le sentiment d'avoir été un peu flouée : le style hésite entre du pseudo-poétique, du verbiage pompeux sur l'art et quelques rares passages réussis : des scènes de rue en particulier.

Les personnages sont pour la plupart caricaturaux:

Karan, jeune provincial, photographe de talent, qui veut à travers ses clichés découvrir l'âme de cette cité tentaculaire. Il va bien évidemment déchanter...

Rhéa, épouse soumise, artiste brimée, qui permettra à Karan d'expérimenter les plaisirs de l'amour avec une femme plus mûre. S'en suivront les traditionnels problèmes du trio amoureux. Signalons la description de leur première étreinte qui mérite de figurer dans le top de la littérature érotique harlequinesque...

Samar, pianiste virtuose et homosexuel et Zaïra star de Bollywood adulée par le public mais amoureuse de Samar. Ils vont devenir les amis de Karan qui grâce à eux sera introduit dans le milieu branché de la ville.

Et les flamants dans tout ça ? Karan les photographie à plusieurs reprises et ses clichés, s'ils avaient existé, auraient probablement été magnifiques.

 

flamants-roses.jpg

 

Une lecture laborieuse qui ne m'a pas permis de mieux connaître le coeur palpitant de Bombay...

 

dialogues

Publié dans littérature indienne

Commenter cet article

Daniel Fattore 29/08/2010 22:25


Effectivement, l'accueil est en général plutôt tiède, pour ne pas dire plus! Personnellement, il m'a demandé pas mal d'endurance.


Armande 31/08/2010 20:24



"Endurance", tu as choisi judisieusement le mot qui définit cette lecture...



Midola 29/08/2010 11:57


J'avais hésité à l'acheter, à la lecture de ton billet, je n'ai aucun regret !


Armande 29/08/2010 19:07



 La couverture et la quatrième de couv' sont attirantes !



valérie 26/08/2010 17:38


Moi aussi, je n'ai lu que des billets négatifs. Et ma propre lecture indienne de la rentrée littéraire ne m'a pas convaincue non plus.


Armande 26/08/2010 19:34



Kathel est beaucoup plus positive que moi.



Michel 25/08/2010 22:06


Beaucoup de négatif, mais j'ai trouvé Antigone et Tamara pour contrebalancer
avis aux curieuses


Armande 25/08/2010 22:24



C'est bien que ce roman soit défendu par certains lecteurs et qu'il n'y ait pas qu'un seul son de cloche.



Lystig 25/08/2010 21:22


je n'en lis que du négatif...


Armande 25/08/2010 22:22



C'est apparemment ce qui revient le plus souvent.