L'annonce de Marie-Hélène Lafon

Publié le par Armande

   Ce roman, prêté par Sylvie une collègue, est ma plus belle surprise de la rentrée littéraire. L'auteur nous fait partager le quotidien de Paul, paysan dans le Cantal, qui décide, par peur de finir vieux garçon, de passer une petite annonce pour trouver l'âme soeur. Annette y répond, pressée de fuir le Nord et un concubinage qui a tourné au cauchemar. Elle veut surtout offrir à Eric, son fils de dix ans une vie meilleure.
   Ces personnages vont petit à petit se découvrir, s'apprivoiser et connaître le plaisir simple d'être ensemble dans un climat apaisé. Le récit s'étale sur deux ans et le lecteur suit avec émotion la lente "reconstruction"psychologique" d'Annette. Elle, la fille des villes, va devoir s'habituer à la montagne et à la rudesse du paysage : "Les toits de Jaladis faisaient repère dans cet horizon de vertige, ciel plateaux bois prés, face auquel il faudrait vivre, dès lors que par les trois fenêtres nues le pays d'ici entrait dans la pièce de Paul, l'embrassait, la moulait à sa mesure énorme, ne laissant aucun répit."
   Qu'importe, elle s'y fera...de même elle s'accomodera de la présence à la ferme de Nicole, la soeur de Paul et des deux vieux oncles, figures graves et tutélaires qui considèrent avec méfiance cette "étrangère". Annette saura trouver le chemin de leur coeur, ou plutôt de leur estomac et les "papy" se laisseront amadouer par sa tarte aux pêches et aussi par son ardeur à accomplir les tâches les plus rébarbatives du potager. Quant à Nicole, c'est une autre affaire... Elle règne depuis si longtemps sur la maisonnée qu'Annette lui apparaît forcément comme une usurpatrice. Il faut reconnaître aussi que Nicole, célibataire sans l'avoir vraiment choisi, trouve sa raison d'être dans ce rôle de nourricière et d'intendante. Que va-t-il lui rester si Annette prend sa place ? " Il faudrait s'arracher du corps cette habitude que c'était de s'occuper de tout, de régner sur ses hommes, les trois, par là, par les tissus propres et doux rassemblés préparés pour la semaine."
   Annette devra surtout réapprendre à aimer et à s'aimer, elle que son compagnon précédent a presque détruite. Elle hésite beaucoup avant de se lancer dans ce changement radical d'existence et puis un jour, elle se décide "Oser. Monter à l'assaut", renouer des relations charnelles, des relations de confiance et de tendresse avec un presqu'inconnu qui va se révéler au fil des jours un homme fiable, sur lequel elle pourra s'appuyer.
    La trop douce, la très effacée Annette, abonnée aux hommes frustres et lunatiques, s'est fait violence pour se sortir de sa coquille et de sa léthargie. Elle a répondu à l'annonce, rencontré Paul et comme le dit la quatrième de couverture, ce qui attend le lecteur, c'est une histoire d'amour...
                                              Un très joli roman !

Commenter cet article

Restling 10/10/2009 14:12


Ca a l'air assez sain comme histoire, joli et simple.


Leiloona 10/10/2009 10:39


Au départ, je n'étais pas plus tentée que ça, mais les beaux billets sur ce roman me donnent vraiment envie de découvrir cet auteur.


Armande 10/10/2009 12:54


J'ai découvert cet auteur à l'occasion de cette lecture et je vais emprunter ses autres romans à la médiathèque.


Marc 09/10/2009 20:17


Je vois qu'on partage le même amour de la lecture et des livres... Je découvre votre blog avec plaisir!
Marc


Armande 09/10/2009 20:46


la lecture est effectivement une passion dévorante...et ce depuis l'enfance !


josiane 08/10/2009 21:03


Je me suis déjà laissée tenter une fois en lisant ton blog,vais-je replonger en lisant celui-ci?


Armande 09/10/2009 07:29


N'hésite pas !


Lilibook 08/10/2009 18:12


ça m'a l'air d'être un très beau roman.


Armande 08/10/2009 19:03


Personnellement, il m'a beaucoup touchée !