De la terrible et magnifique histoire des créatures les plus moches de l'univers

Publié le par Armande

  
Admettez-le, le titre est sympathique... C'est du moins la réflexion que je me suis faite en parcourant le catalogue des Editions Mijade. Ce catalogue a d'ailleurs retenu mon attention, d'une part parce que j'ignorais l'existence de ces éditions belges, d'autre part car la présentation est très claire et très aérée. Le langage est aussi beaucoup moins pontifiant que d'ordinaire dans ce genre de parutions.J'ai donc écrit pour recevoir un exemplaire gratuit et cela m'a valu un très agréable moment de lecture.
   Nous sommes dans un futur proche où les gouvernement ont disparu, remplacés par des groupes d'actionnaires. Les usines tournent jour et nuit et Polo, onze ans, taille, classe, range des crayons de couleur douze heures par jour pour un salaire dérisoire. Pendant ce temps, un vaisseau spatial, celui des Yurks, erre dans l'univers à la recherche d'une planète où trouver des créatures au physique qui leur conviendrait. En effet, ils sont tellement laids qu'ils ne se supportent plus, "leur maison" spatiale a été aménagée de telle sorte qu'ils ne se croisent jamais. Pieds -qui- puent entretient donc une tendre idylle téléphonique avec Horreur Epouvantable mais ils ne sauraient être question qu'ils se rencontrent pour de vrai !
   Les deux "tourtereaux" exercent la profession de Vigie Attentive. Ils s'efforcent de trouver "la forme" qui leur permettra de réaliser la phase "d'Incarnation". Et un jour résonne le signal tant attendu : cette forme, l'ordinateur l'a repérée... Nos créatures immondes se verraient bien prendre l'aspect des dessins de Polo. Les deux peuples, les deux mondes vont établir un contact...
  Thomas Gunzig évoque de manière drôle et efficace des thèmes de société  comme la mondialisation ou le règne de l'apparence. Je vais m'empresser de le faire lire à ma cadette, qui a onze ans. Je l'ai surprise en train de loucher discrètemet sur la couverture...

Publié dans littérature jeunesse

Commenter cet article

Liza 27/07/2009 11:21

C'est vrai que rien que le titre me donne envie de le lire ! Mais parfois c'est trompeur ! ^^

Armande 27/07/2009 19:21


Ce petit roman est à la hauteur de son titre !


Cécile de Quoide9 11/07/2009 12:56

De cet auteur j'ai lu ce qui est sans doute le roman que j'ai préféré en 2009 (pour le moment) : mort d'un parfait bilingue... si je suggère TRES fortement de le lire (ma critique est en mai ou juin dans la rubrique livres) je te déconseille en revanche encore plus fortement de le filer à ta fille après !!!

Armande 11/07/2009 17:51


Je vais me précipiter dessus...


Ys 10/07/2009 22:46

Le titre est très bien et la couverture aussi : ça m'a l'air complètement bizarre ce livre !

Armande 11/07/2009 10:10


Je le conseillerai à mes élèves de sixième. Je vais demander à notre documentaliste de commander d'autres romans de cette maison d'édition : ils sont intéressants et accessibles au public que
j'affectionne, les gamins en difficulté.


cathulu 10/07/2009 09:06

Même pas peur ! Sont trop mignonnes!:)

Armande 10/07/2009 11:10


Je suis bien d'accord avec toi !


Ellcrys 09/07/2009 15:56

Tu me donnes envie de découvrir ce petit texte, je note donc.
En passant, je découvre ton blog, que je trouve vraiment très intéressant et beau et passionnant... mes félicitations, c'est avec plaisir que je viendrais te lire.
A bientôt.

Armande 09/07/2009 17:05


Que de compliments ! Merci !