La petite voix du coeur de Billie Letts

Publié le par Armande



Le livre choisi par Doriane pour la chaîne de livres n'est pas sans rappeler "Brooklyn Follies" de Paul Auster, lu il y a quelques mois dans le cadre du Blogoclub.
L'héroïne Novalee Nation est abandonnée par son petit ami devant un supermarché Wal-Mart, au beau milieu de nulle part entre leur Tennessee natal et la Californie dont la jeune fille rêve. Ils se sont arrêtés pour que Novalee, enceinte de sept mois, puisse aller aux toilettes et acheter des chaussons confortables pour ses pieds enflés. Seulement Willy Jack n'a rien du Prince Charmant et son amie, enceinte jusqu'aux yeux tiendrait difficilement, elle aussi, le rôle de Cendrillon avec sa jolie pantoufle.
La jeune femme va vivre les deux derniers mois de sa grossesse, cachée dans le Wal-Mart, jusqu'à accoucher dans celui-ci, créant l'événement dans la petite ville de province où elle a échoué.
Comme le héros de "Brooklyn Follies, elle saura se constituer une famille originale certes mais solide. Soeur Mari sera la première à lui tendre la main. Ce personnage est celui qui m'a le plus touchée. Cette femme d'un âge déjà avancé, ex-alcoolique, distribue des chapitres de la Bible aux personnes qui croisent sa route. Pour Novalee, elle deviendra la mère qu'elle n'a jamais eue, excentrique mais tellement humaine que le lecteur se prend d'affection pour cette vieille dame aux cheveux bleutés. D'autres personnes, cabossées par l'existence, sauront l'entourer : Moïse Blancoton qui lui apprendra l'art de la photographie ou Lexie Coop, une aide-soignante avec sa tribu d'enfants de pères différents. Mais le plus important reste Forney, l'étrange bibliothécaire qui lui fera découvrir les livres et l'importance d'un être sur lequel compter. Alors oui, l'intrigue est assez convenue et donc le dénouement prévisible. Oui, Billie Letts fait parfois dans le pathos... mais je ne bouderai pas pour autant cette lecture que j'ai trouvée plaisante.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Karine:) 02/07/2009 02:28

J'ai bien aimé aussi, malgré quelques petites réserves, surtout présentes au début. J'aime bien quand certaines histoires finissent bien!

Armande 02/07/2009 13:17


Ah une adepte du happy end ! Je comprends qu'on puisse aimer ces histoires où le clap final voit les héros souriants et heureux...


Marie 25/06/2009 13:41

Ce livre me tente bien... On a toujours envie de croire qu'il y a un espoir pour toute existence...

Armande 26/06/2009 16:22


Il faut garder cet espoir chevillé à l'âme...


katell 24/06/2009 09:14

Encore une découverte plaisante grâce à cette chaîne de lecteurs! Et dire que j'ai raté l'inscription....j'espère que devant le succès de cette entreprise cette chaîne sera reonduite l'an prochain ;-)
Il y a beaucoup d'auteurs dont je découvre le nom au travers des compte-rendus de lecture...vive la diversité!

Armande 24/06/2009 11:19


Cette chaîne m'a permis de faire des découvertes...des auteurs vers lesquels je ne serais jamais allée spontanément. Merci Ys !


levraoueg 23/06/2009 19:14

C'est super triste ce que tu as écrit en commentaire ! C'est probablement un peu vrai, mais ce serait tellement mieux si tu te considérais payée pour les aider à s'en sortir... Ce qui sympa dans ce roman c'est que Novalee s'appuie sur les rencontres qu'elle fait, mais aussi sur la lecture qu'elle découvre grâce au frère de la bibliothécaire qui lui fait lire absolument tout et n'importe quoi. Ce qui fait qu'en même temps qu'elle réapprend à faire confiance aux gens, elle apprend aussi des tas de trucs. C'est un petit roman, mais je le trouve vraiment sympa !

Armande 23/06/2009 20:30



Dans mon métier fort heureusement, il m'arrive d'être pour certains adolescents la bonne personne au bon moment.Mais c'est loin d'être le cas pour tous. Mon aînée m'appelle "Mère Thérésa", elle
dit que je voudrais "sauver" tous les "paumés de l'avenir". Si seulement c'était possible...



Leiloona 23/06/2009 13:28

Je prends note pour la lecture agréable : je le recevrai donc avec l'envie de le découvrir. ;)

Armande 23/06/2009 15:57


C'est une petite voix qui n'est pas désagréable à écouter...