Robert Franck : un certain regard sur l'Amérique

Publié le par Armande

Passant comme d'habitude près de la télé sans la regarder, j'ai été stoppée dans mon élan par le nom prononcé par le présentateur du journal, celui de Robert Frank. C'est un nom qui m'était familier et je me suis donc installée sur le canapé pour suivre le reportage. En fait, le nom me rappelait quelque chose pour l'avoir vu associer dans de nombreux articles à celui de Doisneau et Boubat.
Actuellement se déroule sur Paris une exposition de ses photos qui nous parlent d'une Amérique où Noirs et Blancs vivaient séparés.J'ai repensé au livre de Maya Angelou, récemment chroniqué et cherché quelques images sur le net.

Commenter cet article

Julien 20/03/2009 23:29

Je ne connaissais pas ce photographe, mais je vais tout de suite voir quelques photos supplémentaires sur le net !

Armande 21/03/2009 18:40


En fait, je connaissais un certain nombre de ses clichés sans pour autant être capable de nommer leur auteur.


Isil 19/03/2009 09:24

Je suis allée voir cette expo. C'est très intéressant. Il y a aussi une partie sur Paris.

Armande 19/03/2009 20:31


Tu as de la chance...