Slam de Nick Hornby

Publié le par Armande

J'attendais beaucoup de cette lecture et j'ai été déçue mais je ne suis pas sûre que Nick Hornby soit le seul responsable de ce sentiment. Ces dernières années, j'ai beaucoup lu et étudié avec mes élèves des récits sur les grossesses adolescentes, aussi bien dans le cadre du Prix des Incorruptibles : "Le garçon qui aimait les bébés" de Rachel Hausfater que dans le Prix Trégor-Ados : " Deux fois rien " de Marie-Sophie Vermot et "Léonore"  de Frédérique Niobey.Ce thème, qui intéresse nombres de mes élèves, a fini par me lasser.

Alors le malheureux Sam, héros de Slam, a eu bien du mal à me conquérir. De plus, je n'aime pas le parler jeune ( narration à la première personne, style oral et donc syntaxe approximative)

Cependant, je reconnais que c'est finement observé, que certains personnages sont plus vrais que nature et que les grandes conversations de Sam avec son poster ainsi que ses "voyages" dans le futur sont de jolies trouvailles.

Au final, une impression mitigée, j'ai nettement préféré  "Vous descendez" auquel il m'arrive de repenser assez régulièrement.

Publié dans littérature anglaise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

pom' 27/11/2008 11:11

moi, j'ai bien aimé mais c'est le premier livre relatant ce sujet que je lis.

Armande 27/11/2008 16:16


Je t'encourage alors à lire les autres romans de Nick Hornby, qui sont vraiment sympas.


Brize 26/11/2008 10:10

Toujours pas lu Nick Hornby... Bon, d'accord, j'ai "About a boy" dans ma bibliothèque depuis plus d'un an : je l'avais acheté d'occasion parce que j'aime beaucoup le film qui en a été tiré et j'avais commencé à le lire, pour travailler mon anglais... mais je suis un peu paresseuse ! Et si je te disais que ce n'est que récemment que je me suis rendu compte que l'auteur était Nick Hornby : focalisée sur le film, je ne m'étais pas souciée de l'auteur du livre dont j'ai entendu parler ensuite sur les blogs... jusqu'à ce que je ne sais plus quelle blogueuse évoque ce titre de lui !

keisha 26/11/2008 07:10

Ce livre je voulais le lire car avais aimé "Vous descendez à la prochaine?". Mais là ce n'est pas le thème qui m'a embêtée, j'ai en effet rapidement laissé tomber la lecture avant la grossesse. Pas le bon moment?Agacée par le style ado reconstitué?

Armande 26/11/2008 09:19


Je vois que je ne suis pas la seule dérangée par le parler "d'jeun". Mes deux demoiselles me disent d'ailleurs que quand j'essaie de parler "ado', je me plante lamentablement . Ce qui ne m'empêche
pas de le faire, rien que pour les embêter !


Emmyne 25/11/2008 09:41

Ah, depuis le temps que je tourne autour celui-ci, il va vraiment falloir que je me fasse une idée.
Bon courage pour le Victorian Swap. Mon colis pour Par ici la bonne swap est PRESQUE finalisé, hé, hé ( c'est pas une gourmandise qui va me retarder, hé, ho )

Armande 25/11/2008 13:06


Du courage, je n'en manque pas ! Non seulement j'ai fini mon colis pour "Par ici la bonne Swap" mais j'ai aussi presque terminé celui pour le Victorian Swap. D'accord, j'y passe pas mal de temps.
Ma mère vient de m'acheter un roman dont le titre est SWAP. Je sens comme un rappel à l'ordre implicite... Je dois négliger quelque peu ma tribu ! Promis, juré, je ne me jette pas sur le prochain
swap annoncé !...Quoique...


saxaoul 24/11/2008 20:47

Contrairement à toi, j'ai beaucoup aimé ce livre mais je crois que c'est le premier que je lis sur ce genre de sujet.

Armande 25/11/2008 09:09


Je crois en que l'effet de saturation a joué un grand rôle dans mon appréciation de ce roman.